Dans la foulée des événements « camp » voici l’arrivée du tout premier CaseCamp à Montréal
Un CaseCamp, c’est l’anti-conférence. L’ensemble des participants sont présentateurs, aucun spectateur.

C’est l’endroit idéal pour partager des histoires à succès ou d’horreur en marketing. 
Pour plus amples informations sur les Case Camp, cliquez ici
Afin que l’anarchie de puisse s’installée, il y a une certaine structure de présentation à respecter, que vous trouverez ici.

L’information complète sur le CaseCamp de Montréal (4 juillet 2006). Cliquez ici.